bannierre proman juin 2017

Hautes-Alpes : Les maires ruraux dénoncent "une coupe sombre en catimini"

Aprés le débat à l’Assemblée Nationale le 13 juillet, les Maires Ruraux des Hautes-Alpes dénoncent une coupe sombre faite en catimini estivale avec la publication de l’annonce de l’annulation de 300 millions d’€uros pour les territoires et les collectivités. Les premiers effets sont annoncés localement et affecteront tout particulièrement les investissements des collectivités territoriales. Et avant même la mise en œuvre d’une réduction des dépenses des collectivités promise à partir de 2018. La mobilisation des crédits des dotations d’équipements des territoires ruraux, des fonds de soutien à l’investissement local sont remis en cause et empêchent les élus d’agir sur leur territoire. C'est ce que dénonce Marc Beynet, le président de l'association des maires ruraux dans les Hautes-Alpes :

catimini