HOME_PAGE_pro et immi eden roc_MAI_2017

Clandestins arrêtés près de Larche : 27 migrants remis aux forces de sécurité italiennes

On en sait plus sur le vaste coup de filet qui a été réalisé par la Police italienne à la frontière avec la vallée de l'Ubaye au col de Larche, côté italien, dans la commune de Pietraporzio. Grâce à un travail conjoint avec les forces de l'ordre françaises, une opération a été menée dans la nuit du dimanche 8 janvier au lundi 9 janvier. Celle-ci a permis l’interception de 27 migrants qui ont été remis aux forces de sécurité italiennes.

Pour rappel : 

Pas moins de 36 personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi dans le col de Larche, . Deux passeurs, de cinquante et quarante ans ont été arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à rejoindre la Vallée de l'Ubaye. Ils conduisaient deux camionnettes, immatriculées en France. Dans les véhicules, trente-quatre clandestins prêts à passer la frontière. Tous sont d'Afrique. Des hommes, des femmes et même deux petites filles de trois et neuf ans avec leurs parents. Des personnes qui ont fui le Mali, la Côté d'Ivoire ou encore la Nouvelle-Guinée, pour rejoindre, il y a plusieurs mois, l'île italienne de Lampedusa. Selon le commissariat de Police de Borgo, qui gère cette enquête, « les clandestins ont été pris en charge pour tenter de les identifier ». Des associations, comme la Croix Rouge, se sont occupées de l'accompagnement et ont mis à disposition de l'eau et de la nourriture. Les trente-quatre personnes attendent à présent d'être réorientées en Italie ou expulsées dans leur pays d'origine. Les passeurs, eux, seront prochainement jugés, comme le souhaite le procureur de la république de la province de Cuneo. 

migrants
Gens D!CI
Ubaye
Italie