bannierre proman juin 2017

De nouveaux médecins à Serre Chevalier grâce à la fondation Edith Seltzer

En deux ans, les trois communes de la vallée de la Guisane ont perdu la plupart de leurs médecins. Une situation difficile pour les habitants tout au long de l’année mais aussi pour les touristes de la station de Serre Chevalier en saison. Comme un peu partout en France, les municipalités de la vallée ont cherché à attirer, sans succès, des médecins libéraux. Et finalement une solution a été trouvée en collaboration avec la fondation Edith Seltzer. Les détails avec François Bach, directeur général de la fondation.