HOME_PAGE_Empruntis_MARS_2017.jpg

Hautes-Alpes : Sandrine Devillard, la veuve de Marcel Amphoux, déshéritée par le justice

C'est le dénouement d'une longue histoire qui court depuis 2012. Sandrine Devillard, la veuve de Marcel Amphoux a été déshéritée par la justice qui a confirmé la validité du testament de l'hermite de Puy-Saint-Pierre décédé il y a quatre ans dans un accident de voiture. La Parisienne avait déposé plainte et contesté la validité de l'acte arguant d'"abus de confiance" et de "tentative d'extorsion". Le juge instructeur en charge du dossier a finalement rendu une ordonnance de non-lieu. Pour rappel, l'agriculteur avait légué ses biens à ses locataires, chacun héritant de l'immeuble qu'il occupait. Sandrine Devillard a maintenant possibilité d'interjeter appel devant la chambre de l'instruction.